Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Galerie


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 23 le Mar 3 Sep - 2:10

A&A War at sea - match retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A&A War at sea - match retour

Message  Jagdpanther17LR le Dim 22 Jan - 16:16

Seconde bataille (toujours en 200 pts) pour voir si une flotte japonaise peut espérer tenir tête à une task force américaine ou si c'est vraiment impossible.

Côté US, même flotte que pour la partie test. La flotte japonaise est un peu remaniée pour tenir compte de ses faiblesses (à part ses sous-marins, pratiquement toutes ses unités sont plus chères en étant pourtant moins puissantes scratch ).

Le Japonais aligne 4 sous marins, placés en pointe pour être plus efficaces (Cool) et moins de bateaux de surface (de toute façon surclassés) pour plus d'aviation.

Début de la partie et début de la différence de chance qui sera marquante pour toute la soirée : l'initiative va au camp US et le reste pour toute la partie.

Les premières attaques aériennes japonaises sont désastreuses (5 bloquées sur 6 dont 2 Betty détruits) pour 1 seul dégât causé au Princeton quand 1 sur 4 des Américains passe et coule directement 1 petit porte-avions (les 2 PBY sont eux détruits faute de protection suffisante).

Les flottes sont hors de portée pour ce premier tour et les sous marins manquent leur tir longue-distance (le Princeton aurait pu être coulé avec un 6 sur deux dés, ce qui aurait "un peu" changé le cours de la partie).



Deuxième tour, l'aviation japonaise essaye sans succès de limiter la casse en défense. Celle de l'Américain soutenue par le Baltimore détruit le seconde petit porte-avions (faut dire qu'avec un blindage de 1, je ne vois pas comment on peut le rater) et son destroyer d'escorte. Le Tennessee attaque le Shokaku pour 1 dégât. Un sous-marin termine le Princeton, les 3 autres et le Myoko se concentrent sur les destroyers pour écarter à jamais leur menace ASW, ce qui rendrait les sous-marins inattaquables. 1 seul succès au compteur.

Dernier tour, le Japonais tente le tout pour le tout. Envoyer un destroyer face à l'Atlanta pour le couler avec l'aide de l'aviation et des sous-marins en espérant survivre lui-même pour tenir une zone et prendre les 50 pts d'objectif. Même chose avec le Myoko et le Shokaku qui doivent tenir leur zone jusqu'à la fin du tour avec comme cible des destroyers (inutile de viser le Tennesse et son blindage de 8 avec si peu de puissance de feu et si peu de chance).

Chance ? On n'avait pas parlé de chance ? L'aviation nipponne passe encore au travers et l'Atlanta évite toutes les torpilles lancées. Le Myoko et le Shokaku terminent la partie au fond de l'eau. Seule compensation, les deux derniers destroyers sont coulés.

On décide alors de terminer là par un match nul. L'Américain ne pouvant en effet plus prendre les objectifs à cause de la présence des sous-marins qu'il ne peut plus attaquer. Il n'aura pas non plus pour 150 pts d'unités adverses détruites (52 pts de sous-marins intouchables). Le Japonais devrait perdre sa dernière unité de surface au tour 4 (impossible de résister face à 2 croiseurs et 1 cuirassé) et ne pourra donc pas avoir d'objectif. Et même en coulant le reste de la flotte de surface américaine, il n'aura pas les 150 pts d'unités car l'aviation US va alors rester au garage.

(il faudra quand même vérifier ce point de règle car je crois qu'on se trompe : il me semble qu'un camp qui n'a plus de flotte de surface perd automatiquement la partie. La victoire reviendrait alors à l'Américain.)

Bon, petit débriefing sur les chances réelles du Japonais. Avec une initiative qui change de temps en temps, un peu moins de chance pour un camp en % de réussite, un peu plus pour l'autre (c'est à dire en fait une chance moyenne pour tout le monde) et encore un petit réajustement d'unités (prendre le Yamato à la place d'un Shoho/Myoko/destroyer/Betty pour tenir le choc en surface et avoir de quoi calmer un peu les unités adverses), ça doit être jouable.

Enfin, jusqu'à ce qu'on prenne les nouvelles unités américaines qui donnent jusqu'à + 4 de bonus en initiative en plus du pavillon et qui se couvrent mutuellement en défense anti-aérienne d'une case à l'autre.
avatar
Jagdpanther17LR
Membres du Polit' Bureau
Membres du Polit' Bureau

Messages : 605

Revenir en haut Aller en bas

Re: A&A War at sea - match retour

Message  dreadnought le Dim 22 Jan - 17:41

Bon boulot, Franck. cheers
Soirée sympa et très agréable, à tout point de vue.
@+, Ludgéro.
avatar
dreadnought
Membres du Polit' Bureau
Membres du Polit' Bureau

Messages : 357

Revenir en haut Aller en bas

Re: A&A War at sea - match retour

Message  Jagdpanther17LR le Dim 22 Jan - 22:03

Ouaiche !!!

Mais va falloir en faire un paquet de joggings pour compenser.
avatar
Jagdpanther17LR
Membres du Polit' Bureau
Membres du Polit' Bureau

Messages : 605

Revenir en haut Aller en bas

Re: A&A War at sea - match retour

Message  dreadnought le Lun 23 Jan - 6:54

Pas de souci pour compenser... Wink
Deux heures de sport dimanche matin, & deux heures de volley-ball ce soir.

@+, Ludgéro. Very Happy
avatar
dreadnought
Membres du Polit' Bureau
Membres du Polit' Bureau

Messages : 357

Revenir en haut Aller en bas

Re: A&A War at sea - match retour

Message  BRUNO17 le Lun 23 Jan - 17:46

Merci Franck pour cette soirée.
Un peu de chance et une bonne bouffe que demander de mieux.
Bruno
avatar
BRUNO17
Membres du Polit' Bureau
Membres du Polit' Bureau

Messages : 275

http://www.boardgamegeek.com/collection/user/bruno17?own=1&s

Revenir en haut Aller en bas

Re: A&A War at sea - match retour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum